Livraison Offerte à partir de 30 euros ! Expédition sous 24 à 48h (jours ouvrés)
Le panier

Comment soigner un mal de gorge ?

Posté par Karine DOBBELS le
mal de gorge huile essentielle

Comment soigner un mal de gorge ?

Mal de gorge

Un mal de gorge disparaît généralement sans traitement. Cependant, les médicaments en vente libre ne sont pas toujours efficaces pour traiter les maux de gorge, et il faut parfois plusieurs jours pour qu'un mal de gorge s'améliore.

 

Un mal de gorge est une irritation, un grattage ou une douleur de la gorge qui s'aggrave souvent lors de la déglutition. Par définition, la gorge ou le pharynx est le tube qui transporte les aliments vers l'œsophage et l'air vers la trachée et le larynx (le conduit vocal).

Le mal de gorge ordinaire est causé par une infection virale, tandis que l'angine streptococcique est une infection bactérienne, qui peut être due à plusieurs souches bactériennes différentes. Malheureusement, toutes deux sont assez contagieuses et peuvent être transmises d'une personne à l'autre par contact étroit.

La cause la plus courante d'un mal de gorge est un rhume ou une grippe. Vous vous rendez souvent compte de l'arrivée d'un rhume ou d'une grippe lorsque vous ressentez la première douleur et le premier grattement dans la gorge. Un mal de gorge peut également être causé par des allergies, une angine, une mononucléose, une amygdalite, le tabagisme ou un reflux acide.

Les huiles essentielles sont une approche alternative et bien qu’il n’y ait pas beaucoup de recherches sur les utilisations médicales des huiles essentielles. Cependant, les études réalisées suggèrent que les huiles essentielles peuvent aider à soulager les maux de gorge.

Les huiles essentielles proviennent des feuilles, de l'écorce, des tiges et des fleurs des plantes par distillation à la vapeur ou à l'eau. Elles aident à protéger les plantes contre les prédateurs, les champignons et les bactéries. Elles attirent également les insectes pour la pollinisation. Elles contiennent de nombreuses propriétés médicinales originales de la plante. Chez l'homme, les huiles essentielles peuvent, en autres, aider à tuer les germes, à réduire l'inflammation et à accélérer la guérison.

Les huiles essentielles sont utilisées depuis longtemps en médecine alternative pour traiter des affections aussi diverses que les problèmes de peau ou la dépression. Il est important de se rappeler que les huiles essentielles doivent être inhalées ou diluées dans une huile et appliquées sur la peau. Lorsqu'elles sont diluées dans de l'huile, les huiles essentielles peuvent également être ajoutées à un bain. L'ingestion d'huiles essentielles n'est pas recommandée, car certaines sont toxiques.

Mal de gorge ; remède avec les huiles essentielles

Huile essentielle de menthe poivrée

huile essentielle menthe poivrée

La menthe poivrée fait partie des huiles essentielles les plus populaires pour traiter un mal de gorge. Une étude a constaté que l'huile de menthe poivrée a des propriétés antimicrobiennes contre les agents pathogènes qui pénètrent dans le corps par la bouche.

Une étude plus récente a suggéré que l'huile de menthe poivrée agit également comme un agent antibactérien, ce qui signifie qu'elle peut aider à combattre les bactéries. Une étude de 2015 a révélé que l'huile essentielle de menthe poivrée avait des propriétés antibactériennes similaires à celles de l'antibiotique gentamicine.

La menthe poivrée contient du menthol, le principal ingrédient utilisé dans de nombreuses pastilles pour la gorge. En application locale, la forte teneur en menthol confère à l'huile un effet rafraîchissant. Ce qui, en soi, serait très agréable sur une gorge irritée ! L'inhalation d'huile de menthe poivrée peut également aider à réduire l'inflammation et à soulager la douleur.

Huile essentielle de lavande fine vraie

La lavande est connue pour son effet relaxant. Une étude réalisée en 2005 suggère que la lavande possède des propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes. Ces propriétés pourraient soutenir la lavande comme traitement du mal de gorge. Bien que les résultats de l’étude soient prometteurs, d'autres études sont nécessaires pour les confirmer.

Huile essentielle d'eucalyptus

L'eucalyptus a été largement utilisé dans les cosmétiques, le nettoyage et la médecine alternative. Des études ont montré que l'huile des feuilles d'eucalyptus est antibactérienne et ont suggéré ses bienfaits comme antibiotique naturel pour traiter les infections. L'eucalyptus est souvent utilisé comme antiseptique pour traiter les rhumes, les maux de gorge et la toux.

Une étude de 2011 a comparé les propriétés antibactériennes de différents types d'huile d'eucalyptus. Les huiles fabriquées à partir de différentes parties de la plante avaient des compositions chimiques différentes.

Les chercheurs ont cependant constaté que toutes les huiles essentielles d'eucalyptus étaient antibactériennes à un certain degré. L'huile provenant du fruit de l'eucalyptus a la plus grande activité antibactérienne, même contre certaines bactéries résistantes aux médicaments.

Huile essentielle de clou de girofle

L'huile essentielle de clou de girofle est utile pour stimuler le système immunitaire, elle est donc extrêmement utile pour décourager et soulager les maux de gorge. Les bienfaits de l'huile de clou de girofle sur le mal de gorge peuvent être attribués à ses propriétés antimicrobiennes, antifongiques, antiseptiques, antivirales, anti-inflammatoires et stimulantes. Mâcher un bouton de clou de girofle peut soulager un mal de gorge (ainsi qu'un mal de dents).

Une étude publiée a révélé que l'huile essentielle de clou de girofle présente une activité antimicrobienne contre un grand nombre de Staphylococcus epidermidis multirésistants. Ses propriétés antivirales et sa capacité à purifier le sang augmentent la résistance à l'infection.

Gingembre

Le gingembre est un ingrédient courant dans de nombreuses cuisines différentes. Il a également été largement utilisé en médecine alternative, notamment pour traiter les problèmes gastro-intestinaux, tels que les nausées et les vomissements.

La recherche suggère que le gingembre a des propriétés anti-inflammatoires, ce qui pourrait également être utile pour traiter un mal de gorge.

Huile essentielle de citron

De nombreux médicaments pour la gorge, y compris les pastilles contre le mal de gorge, sont aromatisées au citron pour une bonne raison. En effet, une étude de 2017 a révélé que les huiles essentielles de citron ont des propriétés antimicrobiennes et antioxydantes, ce qui pourrait aider à traiter un mal de gorge et à prévenir les infections.

L'huile essentielle de citron a de forts effets antibactériens contre la bactérie responsable de la listeria. Cela signifie qu'elle peut également être efficace contre d'autres types de bactéries qui causent des maux de gorge, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires pour le confirmer.

Les huiles essentielles d'agrumes rendent votre peau sensible au soleil. Évitez le soleil si vous utilisez ces produits dilués sur votre peau.

L'huile essentielle de thym

Des études ont révélé que les huiles essentielles de thym ont de fortes propriétés antimicrobiennes, antibactériennes contre les souches de bactéries courantes résistantes aux antibiotiques, ce qui peut aider à combattre les agents pathogènes nocifs. Le thym pourrait être utile pour traiter les maux de gorge causés par des infections bactériennes.

L'huile essentielle de thym est l'un des antioxydants et des antimicrobiens les plus puissants connus, et elle est utilisée comme herbe médicinale depuis les temps anciens. Le thym soutient les systèmes immunitaire, respiratoire, digestif, nerveux et d'autres systèmes corporels.

En effet, une étude de 2011 a testé la réponse de l'huile de thym à 120 souches de bactéries isolées chez des patients souffrant d'infections de la cavité buccale, des voies respiratoires et des voies génito-urinaires. Les résultats des expériences ont montré que l'huile de la plante de thym présentait une activité extrêmement forte contre toutes les souches cliniques. L'huile de thym a même démontré une bonne efficacité contre les souches résistantes aux antibiotiques. Une valeur sûre pour la gorge qui gratte ! Le thym réduit également les spasmes musculaires, il peut donc prévenir la toux, qui provoque parfois un mal de gorge.

Arbre à thé

L'huile d'arbre à thé est le plus souvent utilisée dans les produits pour la peau, mais pourrait également être utile pour traiter un mal de gorge. Les huiles d'arbre à thé sont connues pour leurs propriétés antimicrobiennes, anti-inflammatoires et leurs effets antibactériens, qui protègent contre les agents pathogènes qui pénètrent dans le corps par la bouche. Elle est ainsi souvent utilisée comme antiseptique pour les infections des gencives et autres problèmes buccaux.

Si votre gorge est douloureuse, l'arbre à thé a des propriétés qui aident à soutenir le processus de guérison du corps et à se protéger contre d'autres menaces saisonnières. Cette huile essentielle populaire, à l'odeur fraîche et médicinale, est incroyablement polyvalente. C'est un autre excellent remède lorsque vous vous sentez mal.

Sauge

La combinaison de l'échinacée et de la sauge s'est avérée soulager l'inconfort d'un mal de gorge. Utilisées sous forme d'huile essentielle, elles peuvent avoir le même effet.

Les mélanges d'huiles essentielles

Parfois, un mélange d'huiles essentielles est plus efficace qu'une seule huile. Selon une étude de 2017, un mélange d'huiles essentielles de cannelle, de carotte sauvage, d'eucalyptus et de romarin a des propriétés antibactériennes et antivirales. Les chercheurs pensent que ce mélange pourrait être un traitement puissant à la fois pour la grippe et la pneumonie bactérienne, une conséquence fréquente de la grippe.

Comment utiliser les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles peuvent être utilisées de manière aromatique en les diffusant dans l'air ou diluées dans une huile de support et appliquées localement. Il est préférable de ne pas les ingérer, surtout si vous n’êtes pas habitués à l’utilisation des huiles essentielles au quotidien. Dans tous les cas, veillez à tester vos réactions allergiques, en appliquant une goutte d’huile essentielle sur votre coude. Attendez 24 heures afin de vérifier qu’aucune réaction allergique n’apparaisse.

huiles essentielle mal de gorge

Utilisations aromatiques

Les huiles essentielles peuvent être diffusées dans l'air ambiant à l'aide d'un diffuseur ultrasonique.

Les huiles essentielles peuvent être utilisées de manière aromatique, ce qui signifie qu'une personne les inhale. Cela peut se faire de plusieurs manières différentes, notamment :

  • Utiliser un diffuseur ultrasonique pour diffuser l'huile essentielle dans l'air ambiant.
  • Mettre jusqu'à 7 gouttes d'huile essentielle pour 2 tasses d'eau bouillante dans un bol, placer une serviette sur la tête et inhaler la vapeur.
  • Ajouter jusqu'à 3 gouttes d'huile essentielle à une boule de coton ou à un tissu et inhaler les vapeurs.

Il faut être très prudent lorsqu'on utilise des huiles essentielles en présence d'enfants, de femmes enceintes et d'animaux domestiques. De nombreuses huiles essentielles sont toxiques ou mortelles pour les animaux de compagnie.

Utilisations topiques

Mélangez quelques gouttes d'huile essentielle avec une huile de support, comme de l'huile d'amande douce et appliquez directement sur l'extérieur de la gorge. Un léger massage de la zone favorisera l'absorption.

Application topique des huiles essentielles

Il est recommandé de commencer par 1 ou 2 gouttes avant d'augmenter la dose. Cela permettra d'éviter les réactions cutanées indésirables, telles que les éruptions ou les démangeaisons.

Attention :

  • Toujours diluer les huiles avant de les appliquer sur votre peau.
  • Effectuez un test cutané pour vérifier l'absence d'irritation ou d'inflammation.
  • Évitez d'appliquer les huiles essentielles sur les zones sensibles, comme le contour des yeux ou les plaies ouvertes.
  • Cesser l'utilisation en cas d'irritation ou d'inconfort.

Utilisation orale

De nombreuses huiles essentielles peuvent être ingérées par la bouche. Toutefois, il est essentiel de s'assurer que les huiles que vous utilisez sont sûres et pures. De nombreuses huiles disponibles sur le marché peuvent être diluées ou mélangées à des substances synthétiques qui ne sont pas sûres pour l'ingestion.

En utilisant les huiles essentielles dans un gargarisme, vous pouvez faire entrer directement les huiles essentielles en contact avec la zone problématique. Il suffit d'ajouter une à deux gouttes d'huile essentielle à un demi-verre d'eau légèrement chaude et de se gargariser pendant une minute ou deux. N'avalez pas le mélange après le gargarisme.

Nous ne conseillons pas particulièrement l’ingestion d’huiles essentielles directement si vous n’êtes pas habitués à utiliser les huiles essentielles.

Quels sont les risques ?

Il faut toujours faire un test avant d'utiliser les huiles sur le corps, car elles peuvent provoquer une réaction allergique. Pour faire un test, vous pouvez appliquer une tache de la taille d'une pièce de monnaie de l'huile diluée sur l'intérieur du bras. S'il n'y a pas de réaction après 24 heures, l'huile peut être utilisée sans danger.

Les huiles essentielles sont très concentrées et ne doivent être utilisées qu'en petites quantités. Même à petites doses, elles ne sont pas totalement sûres et peuvent provoquer des effets secondaires indésirables, notamment :

  • Des réactions allergiques
  • Irritation de la peau (en application locale)
  • Sensibilité au soleil
  • Augmentation du rythme cardiaque
  • Un essoufflement

Si une personne ressent des effets secondaires indésirables, elle doit cesser d'utiliser les huiles essentielles et en parler à un médecin. Toute personne qui prend des médicaments doit également en parler à son médecin pour vérifier si les huiles essentielles réagissent avec les médicaments.

On ne sait pas encore si de nombreuses huiles essentielles sont sans danger pour les femmes enceintes ou les enfants car les recherches sur le sujet ne sont pas suffisantes. Nous vous suggérons ainsi de faire attention.

Les huiles essentielles constituent une alternative prometteuse aux médicaments en vente libre pour traiter les maux de gorge. Cependant, il faut davantage de preuves de haute qualité pour soutenir l'utilisation et l'efficacité des huiles essentielles.

Les huiles essentielles sont souvent considérées à tort comme une forme de thérapie sans risque. Il est important de se rappeler qu'il s'agit de substances hautement concentrées et qu'elles peuvent avoir des effets secondaires indésirables.

Que manger en cas de mal de gorge ?

Remède mal de gorge

Un mal de gorge peut rendre la déglutition douloureuse et difficile. Lorsque cela se produit, il est difficile de savoir ce qu'il faut manger et boire. Malgré cela, le corps a toujours besoin de nutriments pour l'aider à guérir.

Manger et boire les bonnes choses peut également réduire la douleur d'un mal de gorge et peut même accélérer le processus de guérison. Éviter les aliments inappropriés peut prévenir certains désagréments.

Bien qu'il existe peu de preuves scientifiques à l'appui de nombreux remèdes à base de plantes ou de remèdes alternatifs contre le mal de gorge, les conseils suivants peuvent apporter un soulagement.

Aliments et boissons à consommer

mal de gorge remède

Les meilleures choses à manger et à boire avec un mal de gorge seront nutritives ou douces et apaisantes, ou parfois les deux. Les gens doivent veiller à ce que leurs boissons ne soient pas trop chaudes, car une gorge déjà enflammée est plus susceptible de se blesser.

Les friandises congelées peuvent aider à soulager un mal de gorge, tels que les sorbets et les sucettes glacées à base de fruits, et même les glaçons ordinaires peuvent aider à apaiser une gorge enflammée.

Des études ont montré que les nutriments contenus dans le jus de grenade peuvent repousser les infections et réduire l'inflammation. C’est sans compter sur tous ses autres bienfaits pour votre santé.

Les bananes sont aussi un fruit doux et sain, elles permettent ainsi d’apaiser un mal de gorge.

En termes de plat, les légumes et le poulet contenus dans la soupe au poulet pouvaient avoir des propriétés anti-inflammatoires et aider à dégager les voies respiratoires, ce qui peut réduire les symptômes du mal de gorge.

Quelques plantes et aromes qui favorisent l’apaisement du mal de gorge

Sauge  

Les gens utilisent la sauge pour se soigner depuis des siècles, et elle peut être utile pour les maux de gorge. Conseil : Versez de l'eau chaude sur une cuillerée de sauge séchée et laissez-la infuser.

Le curcuma

Les gens utilisent cette épice comme thé ou dans des mélanges de plantes à base de lait. Elle peut avoir des propriétés curatives, antiseptiques et anti-inflammatoires.

Le miel

Le miel est un édulcorant naturel qui peut aider à combattre les infections et à favoriser la guérison des blessures. Pour cela, n’hésitez pas à ajouter une goutte d’huile essentielle d’eucalyptus ou de thym à une cuillère à café de miel. Cela apaisera immédiatement vos douleurs à la gorge et vous aidera à soigner votre angine par exemple. Attention néanmoins, les enfants âgés de moins de 12 mois ne devraient pas consommer de miel en raison du risque de botulisme.

Gingembre

Cette épice est disponible sous de nombreuses formes, y compris les thés et les poudres. Le gingembre a des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider les maux de gorge en réduisant le gonflement et la douleur. Associez votre thé à une cuillère à café de miel et une goutte d’huile essentielle de thym pour une meilleure efficacité de traitement.

Conseil : préparez votre thé au gingembre en faisant bouillir une cuillerée de gingembre frais haché dans 25cl d'eau. Ajoutez plus de gingembre pour une saveur plus forte.

Le thé

Thé

Les thés chauds peuvent aider une personne souffrant d'un mal de gorge à se sentir mieux. Une étude a révélé que se gargariser avec une solution de thé vert soulageait un mal de gorge après une opération. Les auteurs notent que le thé vert est une substance inoffensive et naturelle aux propriétés anti-inflammatoires. Les gens peuvent trouver diverses tisanes utiles, malgré le manque de preuves scientifiques de leur utilisation.

Découvrez nos thés du monde en cliquant ici !

Smoothies et yaourts

Les aliments mous et humides que les gens peuvent boire avec une paille peuvent aider à fournir la nutrition dont le corps a besoin pour guérir tout en apaisant un mal de gorge.

Légumes bien cuits

Les carottes, le chou, les pommes de terre et d'autres légumes fournissent des nutriments essentiels à une personne souffrant d'un mal de gorge.

Œufs brouillés

Les œufs sont une bonne source de protéines, dont le corps a besoin pour la réparation des tissus. Les œufs brouillés sont généralement assez mous pour être tolérés par une gorge enflammée.

Aliments et boissons à éviter

Lorsqu'un mal de gorge rend la déglutition difficile et douloureuse, il y a un certain nombre d'aliments et de boissons à éviter.

Les aliments croquants et durs  

Les aliments susceptibles de présenter beaucoup d'arêtes vives, comme les toasts secs, les noix ou les crudités, peuvent rendre un mal de gorge plus inconfortable.

Les agrumes, fruits et jus de fruit

De nombreuses personnes se tournent vers le jus d'orange lorsqu'elles ont un rhume, car c'est une source de vitamine C. Cependant, les jus d'agrumes peuvent aggraver les maux de gorge en raison de leur acidité. Cela signifie qu'ils peuvent irriter la surface déjà sensible de la gorge. De plus, rien ne confirme que la prise de vitamine C peut aider à guérir un rhume ou un mal de gorge.

La nature acide des tomates peut en faire un mauvais choix pour les personnes souffrant de maux de gorge.

Les aliments acides ou marinés

Les aliments à base de vinaigre ou de sel, comme les cornichons, peuvent aggraver l'inflammation d'un mal de gorge.

Les épices irritantes

Certaines épices et aliments épicés peuvent aider un mal de gorge, mais d'autres, comme les piments, les sauces piquantes et la noix de muscade, peuvent évidemment aggraver l'inflammation.

Les remèdes maison

D'autres remèdes peuvent aider à soulager les symptômes d'un mal de gorge :

Bien s’hydrater

Lorsque la gorge devient sèche, elle peut être plus douloureuse. Il est recommandé de garder une gorge humide en buvant beaucoup de liquide ou en suçant des pastilles.

L'air sec peut aggraver les maux de gorge. L'utilisation d'un humidificateur pour garder l'air humide peut apporter un certain soulagement.

Se gargariser : Rincer la gorge avec de l'eau salée chaude peut réduire l'inflammation. Les personnes doivent ajouter du sel à l'eau chaude dans un rapport qui leur convient le mieux. Le sel étant mauvais pour la santé, évitez d’avaler cette eau salée qui ne fera de toutes façons, que vous déshydrater davantage.

Il est préférable d’éviter les aliments et les boissons très chauds pour limiter toute nouvelle irritation de la gorge.

Quand consulter un médecin ?

Un mal de gorge peut survenir pour de nombreuses raisons, allant d'un simple rhume à une infection par la mononucléose, l'herpès ou le VIH. Les symptômes disparaissent généralement au bout de quelques jours.

Il faut consulter un médecin en cas de mal de gorge persistant, si le mal de gorge dure 6 jours ou plus, s'il y a de la fièvre ou d'autres symptômes.

Mal de gorge dû à un virus

Si le mal de gorge est dû à un virus, on peut généralement le traiter avec des remèdes maison.

Dans ce cas, outre le mal de gorge, les symptômes sont souvent les suivants :

  • Une toux
  • Nez qui coule
  • Voix rauque
  • Œil rose

Mal de gorge dû à une allergie

Si un allergène ou un polluant, comme la fumée, provoque un mal de gorge, la meilleure solution est d'éviter le déclencheur, si possible.

Mal de gorge d'origine bactérienne

Un mal de gorge qui résulte d'une infection bactérienne nécessitera un traitement médical.

Certains cas sont dus à l'angine streptococcique, une infection provoquée par la bactérie Streptococcus du groupe A.

L'angine streptococcique peut entraîner d'autres problèmes de santé, comme la scarlatine, les infections des amygdales et des sinus, le rhumatisme articulaire aigu ou une forme de maladie rénale appelée glomérulonéphrite.

Il peut être difficile de dire si un mal de gorge présente un risque supplémentaire ou non. Toutefois, en raison du risque de complications, il est préférable d'obtenir une aide médicale pour l'angine streptococcique dès que possible.

Voici les symptômes courants de l'angine streptococcique :

  • Une gorge douloureuse et irritée
  • Fièvre légère et persistante
  • Fièvre élevée
  • Difficulté à avaler
  • Absence de toux
  • Gonflement des ganglions lymphatiques
  • Amygdales enflammées, avec des taches blanches ou du pus
  • Petites taches rouges sur le palais.

Plus une personne présente de symptômes, plus il est probable qu'elle souffre d'une angine streptococcique et qu'elle ait besoin de soins médicaux rapides.

Le mal de gorge est un phénomène courant, et les remèdes maison suffisent très souvent à le traiter. Les boissons et les aliments mous et apaisants sont la meilleure option.

S'il s'agit d'un mal de gorge persistant, ou si de la fièvre apparaît, il est préférable de consulter un médecin.

Pour conclure

Les huiles essentielles sont un remède alternatif pour le mal de gorge. Des études ont montré que de nombreuses huiles essentielles ont des propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires et antivirales. Des recherches supplémentaires sont toutefois nécessaires pour déterminer leur efficacité. En attendant, boire une tasse de thé à la menthe ou au gingembre avec du citron et du miel peut être un moyen plus sûr de profiter des bienfaits de ces plantes.

La plupart des maux de gorge disparaissent d'eux-mêmes. Si votre mal de gorge persiste ou si vous avez une forte fièvre, consultez votre professionnel de la santé.

Il est important de se rappeler que les huiles essentielles doivent être inhalées ou diluées dans une huile et appliquées sur la peau.

Les huiles essentielles peuvent être inhalées ou appliquées par voie topique lorsqu'elles sont mélangées à une huile de support. N'appliquez jamais d'huiles essentielles non diluées directement sur la peau. Veillez à utiliser une huile de support pour diluer l'huile essentielle de votre choix. L'application d'une huile essentielle non diluée peut provoquer une irritation et une inflammation de la peau.

Les huiles de support courantes sont les suivantes :

  • L’avocat
  • L’amande douce
  • Le noyau d'abricot
  • De pépins de raisin

En général, il suffit d'utiliser quelques gouttes d'huile essentielle. La dose peut varier, mais une bonne règle générale consiste à ajouter environ 6 gouttes d'huile essentielle à chaque cuillère à soupe de votre huile de support. Avant d'utiliser une nouvelle huile essentielle, faites un test épicutané pour vérifier ses effets sur votre peau. Frottez votre huile diluée sur l'intérieur de votre avant-bras. Si vous ne ressentez aucune irritation ou gêne dans les 24 à 48 heures, vous pouvez utiliser l'huile en toute sécurité.

Sources :
Medicalnewstoday.com, healthline.com, draxe.com, synergyfamilyphysicians.com.

Ancienne article Nouvelle article


0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés